Kim’s koi mardi 15 octobre. Un Tancho Zorro

Mardi 15 octobre 2013

Un Tancho Zorro

IMG_0922

A notre arrivée à la Isa koifarm, les nisai sont déjà récoltés et le parking est presque au complet.

Ils viennent de décharger les koi et quand nous constatons qu’un grossiste chinois est présent, nous procédons résolument et sans tarder à la sélection de quelques koi.

IMG_8810

Je crois que nous avons bien fait d’agir ainsi, car tout de suite après, les Chinois se mettent à leur sélection qui porte sur un nombre de koi nettement plus élevé.

Notre sélection est modeste, mais nous donne tout de même satisfaction: un tancho showa particulier qui semble porter le masque de Zorro –nous le baptisons sans hésiter, “le tancho zorro”- et un joli nisai showa. Deux mâles; les beaux exemplaires femelles sont trop chères.

1195

1194

IMG_8806

Chez Shinoda-san sont arrivés de nouveaux nisai et parmi les hi uitsuri nous découvrons, après un examen plus détaillé, quelques exemplaires costauds taillant presque 40cm.

Un ticket direction Kim’s Koi est réservé à un beau ginrin showa, au dessin unique, et au joli ginrin.

12011206 1205 1204 1203 12021200 B

Nous passons aujourd’hui encore chez plusieurs éleveurs à différents endroits pour avoir une vue d’ensemble sur le niveau des poissons présentés. Il faudra trancher plus d’un noeud au courant des jours qui viennent.

Nous clôturons la journée dans la montagne calme et tranquille chez Oofuchi. Nous y sélectionnons quelques sansai dans les variétés moins courantes: un ginrin ochiba shigure, 2 doitsu hariwake, 1 kujaku et 1 doitsu platinum ogon. Et 1 kuchibeni kohaku.

1213 1212 1211 1210 1209 1208

Pour finir en beauté, une photo d’un nisai goshiki, que nous avons découvert chez Hiroi.

Beau et abordableJ

1207

Mata ashita,

Kim et Danny

 

 

 

Couleur de Niigata Jour 6, dimanche 25 novembre.

Soleil, douceur et bonne humeur !

Ce dimanche fut une journée fort agréable, et quelques jolis koïs ont trouvé propriétaire.

En route pour cette balade dominicale.

Levé de brouillard sur Ojiya.

IMG 9391

Première destination, le célèbre breeder Oofuchi.

IMG 9402

Les payasages de ce secteur un peu éloigné d’Ojiya, sont superbes.

Mais nous sommes un peu déçu, car il ne reste pour ansi dire rien, chez Oofuchi.

Enfin, presque rien !

IMG 9407

IMG 9408

Il nous fait tout de même admirer ses nisaïs tategoïs, qui seront peut être nos achats de l’an prochain.

IMG 9410

Nous redescendons dans la vallée, et allons visiter Taro KATAOKA à la Ooya Koï Farm.

Pour peut être, y trouver le sanke de Christine et Gilles.

IMG 9411

Arrivés à la Ooya Koï Farm, qui est toujours aussi clean il faut le dire, nous lorgnons dans tous les bacs de sankes, et faisons pêcher à Taro et Masahito quelques nisaïs très haut de gamme.

IMG 9415

Leur qualité est bluffante !

IMG 9419

La taille, jumbo, de 50 à plus de 60 cm,
le body, élancé et charpenté,
la peau, parfaitement blanche et propre,
les qualités du beni et sumi sont irréprochables,et pour finir, les patterns sont bien balancés et élégants !

Du coup, les prix s’en ressentent un peu…

IMG 9423

Christine et Gilles arrêtent finalement leur choix sur le nisaï ci-dessous, très qualitatif et prometteur.
Une femelle d’environ 50 cm.

IMG 9423bis

Puis, nous sélectionnons encore ces deux magnifiques asagis. Un mâle et une femelle, très prometteurs eux aussi.

IMG 9424

Le asagi, façon Ooya Koï Farm.

IMG 9429

Beaux, et tout en futur.
Les voir grandir et se bonifier, apportera beaucoup de plaisir à leurs futurs propriétaires.

IMG 9434

Ils mesurent plus de 45 cm.

IMG 9432

La matinée se termine, nous faisons une pose déjeuner.

Le ciel somptueux incite à la photo.

IMG 9437

Pour débuter l’après-midi, visite chez Isa, car Gilles et Christine veulent voir ses showas… On ne sait jamais !

IMG 9461

Le choix n’est pas évident, car le showa est une variété difficile à apprécier lorsqu’il n’a que deux étés.
Le potentiel est quelques fois difficile à déceler.

Finalement, Gilles et Christine succombent au charme du showa ci-dessous, et Gregory prend le mâle ci-dessus à gauche.

IMG 9462

Déjà très beau, le showa du couple normand va beaucoup se bonifier dans les 5 années à venir.
Pour devenir, je pense, un splendide dandy, puisque c’est mâle lui aussi.

IMG 9463

Retour vers la montagne, et visite chez Mano. Un spécialiste des shusui, kohaku et kin matsuba.

IMG 9470

La Normandie est décidément en forme aujourd’hui.

Gregory choisi un shusui ( celui du bas ), alors que Gilles et Christine optent pour un kin matsuba clair.

IMG 9475

Les autres koïs de cette boite, sont une offre Couleurs de Niigata.
Si vous souhaitez quelques renseignements sur ces nisaïs, cliquez ICI pour voir la liste des magasins dépositaires.

IMG 9474

Il est 16 heures. Le soleil décline déjà, mais le ciel est bien dégagé.
Nous optons pour une virée sur les hauteurs de Mushigame pour faire quelques clichés.

IMG 9477

La journée fut belle, et se termine en beauté avec une vue imprenable sur les sommets de Niigata-ken.

IMG 9480

La photo de groupe, est du coup inévitable, car le panorama est idyllique.

IMG 9484

Voire, romantique…

IMG 9485

La situation devient toride.
Sage, j’y met un terme avant d’être obligé d’afficher le carré blanc !

IMG 9486

Puis nous redescendons la vallée à pied, pour une séance photo “couché de soleil”.

IMG 9488

IMG 9494

IMG 9503

IMG 9504

IMG 9508

IMG 9511

IMG 9518

Sur ces derniers clichés, je vous souhaite une belle soirée, et vous dis à demain.

IMG 9523paysage

 

 

Kim’s koi , Japon Vendredi 26 octobre 2012: la dernière ligne droite

Notre but principal pour ce jour, est aller à la recherche de quelques variétés dont nous n’avons jusqu’à présent pas, ou non pas suffisamment, fait la prospection.

Les ochiba figuraient par exemple sur notre liste et, heureusement, nous sommes parvenus à nous en procurer.

Chez Oofuchi il y en a tout plein, mais seulement 3 exemplaires répondent à nos exigences strictes: un sansai tancho ochiba shigure , un “kuchicha J” sandan ochiba shigure, encore un autre ochiba, un  “showquality “kujaku et un kikokuryu quasi-lumineux.

Tous ces  koi mesurent environ  55-60cm et sont des femelles.

Premier but réalisé!

Chez Yamazachi nagent de nombreux koi, et, bien que ses prix soient raisonnables, ce n’est pas la qualité que nous recherchons. Nous sélectionnons néanmoins un splendide sansai platinum ogon d’environ 60-65cm.

Comme promis début de cette semaine, nous retournons à la Nogami koifarm, pour une deuxième visite.

C’est un éleveur exemplaire qui tient son élevage comme il se doit (ce qui n’est pas le cas partout) Tout est d’une propreté minutieuse, l’eau est parfaitement limpide . Les koi sont  mis ensemble par âge et par sexe et ils semblent être en excellente santé.

Pour cet éleveur prime la qualité sur la quantité.

Au cours des années précédentes, cette koifarm, bien que de taille plutôt modeste,  a  obtenu d’importants prix aux koishows.  Notre guide, Matcho déborde aussi d’enthousiasme en voyant ces koi.

Toutes les conditions y sont pour nous inciter à acheter quelques koi. Nous décidons de faire notre choix parmi les nisai tategoi. Ce qui n’est pas évident, car pour nous ce genre de koi est nouveau.  Bien que ces koi soient grands de taille pour des nisai, comme nous l’avons déjà dit, (en moyenne environ 50 cm),  il s n’ont pas encore un énorme body.

“Aucun problème “,nous sourit  Hisatosan, quand nous lui faisons la remarque:  “ Body will come  later”.  En observant les bassins où nagent les koi de 1 à 2 ans leurs aînés, on ne peut que lui donner raison.

Nous arrivons finalement à une sélection de  2 nisai showa( poissons parents de chez Dainichi)  et un kohaku.

MVI 6017 from Kim Cloet on Vimeo.

Kim’s Koi: Nogami nisai tategoi showa from Kim Cloet on Vimeo.

Kim’s Koi: Nogami nisai female kohaku from Kim Cloet on Vimeo.

Comme bouquet, nous réservons chez lui  un de ses meilleurs nisai, qui restera sur place comme  azukarigoi, un vrai koi pour l’amateur averti!

Kim’s Koi: Nisai female tategoi Nogami from Kim Cloet on Vimeo.

Tous ces koi sont livrés avec certificat!

Demain, un rapport du  Nogyosai ( koishow).

Matané

Kim & Danny

Poisson d’or les Nissai 2012 mercredi 17/10

La journée commence sous le soleil,  mais malheureusement  par pour longtemps. La pluie à fait son apparition après-midi … cela ne nous a pas découragés… NOUS AVONS TROUVE DE BEAUX KOÏS.
Tout d’abord chez Oofuchi.
Comme presque à chaque fois, nous sommes impressionnés par les nombreuses variétés de koïs présents sur place (qualité y compris). Je vous laisse découvrir les plus beaux spécimens sélectionnés chez cet éleveur de premier choix.

Oofuchi en pleine réflexion… dur dur les négociations… mais bonnes

Ensuite nous avons visité d’autres éleveurs mais sans succès, rien n’a attiré notre attention.

Arrêt chez Miyatora pour choisir quelques beaux Kinki Utsuri et Hi Utsuri (un des seuls éleveur à produire cette variété peu courante “kinki utsuri”)

Enfin, nous décidons de terminer la journée chez Marudo. Eleveur que nous apprécions particulièrement pour sa gentillesse et la qualité exceptionnelle de ses koïs.
Après une longue et difficile réflexion, nous portons notre choix sur deux kohaku et un showa (nisai de 55 cm). Très bon rapport qualité/prix

Et nous y achetons aussi 3 beaux Nisais.

Nous reviendrons plus tard pour sélectionner les chagoi et karashigoi. Il fait déjà presque nuit et la faim nous guète.

Avant de vous donner rendez vous à demain, je ne résiste pas à vous faire partager les quelques spécialités locales auxquelles nous avons la chance de gouter. Avis aux amateurs


Bonne nuit

Kim’s koi Mercredi, 17 octobre: “Torazo time”

Aujourd’hui il y a un peu de grisaille; heureusement, ce n’est pas le cas pour les koi, qui parviennent toujours à  colorer nos jours.

Cette journée pourrait s’appeler la journée “du rouge et blanc”. C’est tellement difficile de résister aux splendides kohaku. Un grand spécialiste dans ce domaine, est la Torazo koifarm.

En observant les jumbos de Torazo, on se rend compte du potentiel de croissance de ces kohaku.

Pour que cela demeure abordable du point de vue financier, il est à conseiller d’acheter chez cet éleveur les koi comme nisai et ensuite faire l’effort pour les faire croître dans les meilleures conditions possibles.

C’est dans cette optique, que nous examinons tous les bassins, pour arriver à une sélection de 3 nisai de très haute qualité.  Il s’agit de 2 exemplaires femelles :  elles mesurent largement leurs 50cm et d’un splendide maruten kohaku mâle d’environ 50cm.

Pour les amateurs des kohaku de qualité!

Nous passons ensuite chez quelques autres éleveurs; à remarquer, les beaux koi qui nagent dans la nouvelle serre de la Isa koifarm.  Dans deux bassins évoluent des koi que l’on “prépare” en vue du koishow prochain. On s’attarde avec plaisir près de ces bassins: quels beaux bodys!

(Nous avons déjà mis une vidéo sur notre Facebook; j’essaie de l’inclure dans cette page, mais à cause d’une liaison déficiente ce n’est pas chose évidente).

Il est fort probable que dans ces bassins nagent des candidats vainqueurs pour le Shinkoikai ( un important koishow réservé aux éleveurs), fin de ce mois.

Nous poursuivons notre route et arrivons dans la montagne chez Oofuchi, où nous trouvons encore quelques jolis koi.

1 sansai, des shiro utsuri d’environ 50-55cm, 2 kin matsuba  et un“beni ginga” prononcé, avec un  dessin particulier sur la tête: tous les trois taillant environ 40-45cm.

Pour les amateurs de koi un peu plus grand, à un prix abordable.

Une fois de plus: à demain!

Kim & Danny

Voyage au Japon octobre 2011, jour 4 kim’s koi

rapport de voyage octobre 2011 – 17 octobre 2011

17 octobre 2011

Une charrette pleine de koi!

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Au préalable, une précision: il est possible de prendre une option sur les koi dont vous retrouvez les photos dans les rapports. Ce qui signifie qu’en votre qualité de preneur d’option, il vous est accordé la possibilité d’acheter en priorité un ou de ces koi, dès leur arrivée dans notre magasin. Nous acceptons les options dans l’ordre de l’arrivée de la demande par e-mail (après approbation du prix évidemment). J’ai déjà reçu un grand nombre de mails et j’y répondrai également dans l’ordre de leur arrivée. Veuillez donc patienter s.v.p.

Revenons-en aux koi.
Aujourd’hui nous avons trouvé de beaux grands koi chez Oofuchi . Ils mesurent en moyenne 65cm. Danny et moi-même, nous nous sentions vraiment satisfaits, en regardant notre charrette pleine! Ci-après un court film d’ambiance, enregistré au moment où l’éleveur remplissait les” bowls” de notre sélection.

Untitled from Kim Cloet on Vimeo.

 

Voici notre sélection définitive, dans laquelle se retrouvent plusieurs candidats à un show koi.

“Superkujaku”:

Untitled from Kim Cloet on Vimeo.

Nidan budo goromo et kujaku

Sandan kohaku

Kuchibeni ginrin kohaku

Maruten sanke

“Big Maruten sanke “ à un prix raisonnable

Untitled from Kim Cloet on Vimeo.

Beni kikokryu et doitsu gin matsuba !

Mata ashita!